«Turning Home» de David Nail

L'idée sur laquelle le titre de cette chanson est basé est que le chanteur est incapable de se séparer de sa ville natale. Ou dit autrement, les souvenirs de ses années de lycée, bien que pas toujours parfaits, étaient les jours les plus agréables de sa vie. Ainsi, en plus de se remémorer, il se sent obligé de visiter occasionnellement la région où il a passé son adolescence.


Premier verset

Ainsi, dans le premier verset, nous le trouvons errant à travers le «capot», «essayant de se remplir l’esprit» d’images de la ville avant de partir. Donc, l'implication est qu'il a déménagé, il y a peut-être longtemps. Et la distance qu'il doit parcourir pour rentrer «à la maison» est considérable, car dans le premier refrain, il déclare que «les kilomètres sont nombreux». Pourtant, même lorsqu'il est séparé de «la vieille ville», il a toujours «l’impression d’être dans les parages» en raison des bons souvenirs qu’il garde.

Deuxième verset

Dans le deuxième couplet, il se remémore les vieux matchs de football du lycée et se détend avec ses pairs. Parmi ses souvenirs les plus chers, il y a ceux qui traînent et sont visiblement en état d'ébriété. Et il a beaucoup «d’histoires qu’il n’oubliera jamais» à cet égard.

Verset final

Le dernier couplet parle de sa chérie du lycée. Ils ont pris une chance et sont devenus sérieux. Et alors qu'il espérait que leur amour serait durable, en réalité, il n'a pas survécu à leur diplôme de l'école. Mais même si les choses ne se sont peut-être pas matérialisées comme il l'idéalisait, il la reconnaît toujours comme son «premier amour» et la «voit sourire» dans son esprit, ce qui «le fait rentrer chez lui».

Conclusion

Donc à la fin de la journée, on peut dire que le narrateur sera toujours attaché à sa ville natale. Oui, il a peut-être déjà déménagé. Mais les flashbacks qu'il a, notamment du lycée, lui font régulièrement rater l'endroit même s'il n'est pas physiquement présent.


Paroles de «Turning Home»

Faits sur «Retourner à la maison»

le écrivains de cette chanson sont Scooter Carusoe et Kenny Chesney, ce dernier ayant l'intention d'enregistrer lui-même «Turning Home». En fait, après être tombé amoureux de la démo, David Nail a dû attendre que Kenny publie «quelques disques différents» dans l'espoir de ne pas l'utiliser, ce qu'il n'a finalement pas fait.

Et les producteurs de «Turning Home» sont Mike Wrucke et Frank Liddell.


«Turning Home» est le troisième single du premier album de David Nail, «I'm about to Come Alive». Et le morceau est sorti par MCA Nashville le 25 janvier 2010.

La chanson a joué modestement, atteignant un sommet du numéro 20 sur Hot Country Songs de Billboard et 17 sur leur liste Bubbling Under Hot 100.


Cependant, il a été nominé pour un Grammy - pour Meilleure performance vocale country masculine - en 2011.

Stephen Shepherd a réalisé le clip vidéo de «Turning Home». Il a été tourné à Kennett, Missouri, ville natale de David Nail. En effet, à partir du moment où il a entendu la démo, il a considéré que «toutes les images de la chanson étaient quelque chose à quoi il pouvait s’identifier».